Les mÉtiers de l'Équitation

Centre de Formation FFE

Le Centre de Formation FFE (CF FFE) est l’organisme de formation de la Fédération Française d’Equitation.
Il propose des formations en apprentissage permettant de préparer aux métiers de l’encadrement, et des stages de formation continue pour les professionnels diplômés.

DIPLOME

Stages enseignants

Formation continue des professionnels des centres équestres

Centre de Formation FFE
DIPLOME

Apprentissage

Formation pour les titres d'AE et d'ATE par la voie de l'apprentissage

Ses missions

Le Centre de Formation FFE a pour missions :

Action de formation

Apprentissage

Performance des formations

0 %
de satisfaction globale
0 %
d'expertise pédagogique
0 %
d'utilité des acquis

Stages enseignants

Destinés aux dirigeants, enseignants et animateurs diplômés souhaitant faire évoluer leurs connaissance et capacités professionnelles.
Ils permettent notamment de :

Apprentissage

Le Centre de Formation FFE propose des formations par la voie de l’apprentissage aux Titres à Finalité Professionnelles d’Animateur d’Equitation (AE) de niveau 3 et d’Accompagnateur de Tourisme Equestre (ATE) de niveau 4. Les formations se déroulent au sein d’Unités de Formation par Apprentissage (UFA) réparties sur l’ensemble du territoire. L’apprentissage repose sur le principe de l’alternance entre enseignement théorique en centre de formation d’apprentis (CFA) ou en organisme de formation et enseignement du métier chez l’employeur avec lequel l’apprenti a conclu son contrat de travail.

Pour qui ?

Les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus.

Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans révolus : les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs handicapés, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise et les sportifs de haut niveau.

À noter : les jeunes ayant achevé le premier cycle de l’enseignement secondaire (fin de 3ème) peuvent être inscrits en apprentissage, sous statut scolaire, dans un lycée professionnel ou dans un centre de formation d’apprentis dès lors qu’ils ont atteint l’âge de 15 ans révolus.

Pour quel employeur ?

Toute entreprise du secteur privé, y compris les associations, peut embaucher un apprenti si l’employeur déclare, prendre les mesures nécessaires à l’organisation de l’apprentissage. À ce titre, l’employeur doit notamment garantir que l’équipement de l’entreprise, les techniques utilisées, les conditions de travail, d’hygiène et de sécurité, les compétences professionnelles et pédagogiques du maître d’apprentissage sont de nature à permettre une formation satisfaisante.

Les maîtres d’apprentissage des formations AE et ATE doivent répondre aux mêmes critères définis pour les tuteurs dans les règlements respectifs de chaque diplôme.

Vous êtes en situation de handicap ?

Les personnes justifiant d’un handicap et/ou de troubles dits « Dys » peuvent bénéficier de modalités d’aménagements de leurs cursus de formation et/ou des épreuves certificatives pour les titres d’AE et d’ATE.

Documents utiles

Documents utiles

Comment chercher une entreprise ?

Comment bien candidater ?

Comment bien préparer son entretien ?

Plan de relance gouvernemental de l'apprentissage

* Les mesures adoptées, en matière notamment d’une aide unique « élargie » à l’apprentissage, seront précisées dans des décrets accompagnant la loi de finances n°3074 déposée le 10 juin 2020. **A l’exception des entreprises de 250 salariés et plus qui ne respectent pas l’obligation des 5% d’alternants.

Vous êtes un OF agréé par la FFE pour la formation AE et/ou ATE

et vous souhaitez ouvrir vos formations à la voie de l’apprentissage ?